Monique Devez Vallienne, Auteur

La Nature pour rêver, le Bonheur au bout du chemin. 

Monique Devez Vallienne Auteur

Journal en ligne indépendant

Donnez votre avis

 

Des personnes ont donné leur avis, que vous trouverez  ci-dessous. Faites de même !

Vous avez lu un de mes romans, vous l'avez aimé, aidez-moi à le faire connaître, donnez votre avis ci-dessous.
Je vous en remercie par avance.
Monique Devez Vallienne

Ils ont lu mes écrits 

Jean-Louis Martin

 

J'ai bien aimé la façon d'écrire de Monique, une écriture facile à lire mais toujours étayée de recherches dans tous les domaines. Hormis l'histoire qui est très prenante avec ses côtés durs et réels de la vie à cette époque on ressent bien ces moments de tendresse et d'amour dans ce très beau roman. Bravo Monique et plein d'encouragements pour les futurs livres

 

 

 

 

Edwige Lictevout

 

Voilà un livre que je compte bien relire ! D’entrée de jeu, je suis directement plongée dans l’histoire. Lorsque je m’arrête de lire pour X ou Y raisons, je n’ai qu’une envie : me replonger dans cette lecture dont l’histoire me bouleverse tant...   

Au cours de ces 20 chapitres et de l'épilogue, les personnages de ce roman sont tous admirablement dépeints et l’on ne peut que les aimer, même si l’oncle Françou me tapait bien sur les nerfs. D’ailleurs j’ai bien eu quelques pincements au cœur pour le Pèpe de Jo qui pensait que la malédiction frappait sa famille...

 

J’ai beaucoup aimé voir cette passion que Joachim a. Les détails sont enivrants et on souhaite toujours en savoir plus. Et l’illustration est sublime, colorée, légère. Durant ma lecture j’y ai vu une très belle évolution des personnages et j’aime ce fait que l’auteure y ait transposé de son vécu pour montrer que le monde, même si certains sont cruels, est magnifique et que l’on peut compter sur le soutien d’autrui lorsque les mots bienveillances et tolérances sont présents. Mine de rien, on y trouve une magnifique morale : ne pas juger autrui tant que l’on n’a pas vécu son histoire. Bon d’accord, j’en ai trouvé une autre : croire en ses rêves et ses espoirs et se donner à fond pour y arriver.

Vous ne voyez toujours pas de quoi je parle ? Alors achetez le livre et vous comprendrez.
Même le titre « Un cri dans les roseaux » à sa signification... 

... C’est peut-être pour cela que j’ai autant apprécié cette œuvre.

 

Bref, quelle merveilleuse lecture ! Le style est fluide et certains termes sont expliqués au travers des notations ou avec la bibliographie de fin, les remerciements et notes de l’auteure. Je n’ai qu’une seule envie : continuer à découvrir les œuvres de Monique Devez Vallienne dont je vous invite grandement à découvrir son site !                                                                                                                           

 

 

 

 

 

 

 

Thalie Bannière

 

Bonjour le groupe ! Vous connaissez la plume de Monique Devez ? J'ai eu l'occasion de la découvrir avec son recueil de nouvelles "Saisissantes rencontres". Ayant apprécié sa plume, j'étais bien contente de pouvoir lire "Un cri dans les Roseaux" !!!


On parle de cri, pourtant dans l'histoire, le personnage principal est dans l'incapacité de produire une parole, suite à un choc psychologique. Cet enfant mal compris aurait besoin de beaucoup d'amour pour réussir à vivre malgré son traumatisme. Trouvera t-il l'accompagnement nécessaire ?

 

Dans ce livre, on découvrira beaucoup de belles leçons de vie, pas des leçons de morale, non, des vrais leçons de vie, celles qui nous interpellent et nous remplissent de belles pensées. On y trouvera aussi la colère, aggravée par le silence (pour un livre qui s'intitule cri, le silence sera bien présent).

 

Quand on enfoui tout en nous et que l'on garde nos douleurs pour soi, un cri pourrait nous délivrer. Mais beaucoup d'autres facteurs pourraient aussi nous aider, et petit à petit, ce livre nous dévoile des clefs.
Je reviens sur le titre, car je trouve qu'il a toute sa place dans cette histoire et qu'il est très bien représenté.
Tout au long de la lecture, on s'attache aux personnages, on évolue avec eux et on souhaite en savoir plus ! 

 


Dans ce livre, j'ai autant aimé la très jolie plume de l'auteure que l'histoire en elle-même. je l'ai trouvée très touchante.

Alors si vous souhaitez passer un agréable moment de lecture, vous savez ce qu'il vous reste à faire 😁.

Christian Tavert

 

Une belle histoire, un peu triste au départ, qui se lit facilement. La situation de l’enfant au début nous donne envie d’espérer que les changements iront dans le bon sens. Ecriture fluide, simple et soignée.  

Jacques Mardel

 

J'ai bien aimé cette histoire que j'ai trouvée bien écrite;

 

J'ai été sensible, en particulier, au fait que le grand-père se dévoue pour l'enfant et au lien familial qui s'est crée entre eux. 

 Charlotte C.

 

"Un cri dans les roseaux" est un hymne à l'espérance,
comment ce petit Jo va t-il surmonter cette épreuve à une époque où les enfants n'étaient pas le centre des attentions des adultes?
Cet aïeul va puiser dans ses espérances pour entourer au quotidien son petit fils, essayant de l'envelopper de sa douce mais pudique protection.
Vous nous livrez une fois de plus, une vie chaotique mais dont l'histoire se finit bien, marquant votre croyance en l'humanité.
Au plaisir d'un prochain voyage dans le Cantal au travers d'une nouvelle histoire de vie.

Louise Victoire

 

J'ai le grand plaisir de vous parler ce très beau roman de Monique Devez " Un cri dans les roseaux".
Une histoire de vie, de deuil, de rancœur mais également une histoire sublime où Joachim et son grand-père vont redécouvrir la tendresse. Ensemble ils vont s'aider l'un l'autre.
L'auteure exprime avec grand talent, une écriture sublime et tendre la difficulté des sentiments face à la perte d'un être cher. Chacun réagit différemment face au deuil. Les non-dits, les secrets aussi sont parfois destructeurs. Et si la solution aux souffrances était la parole, le regard, une main tendue.
Je suis certaine que ce roman vous emmènera loin et vous plongera avec tendresse dans un questionnement plus profond.
Merci Madame pour ces pages.

Audrey B.

 

Je viens d'achever la lecture de votre livre "un cri dans les roseaux" et je vous écris aussitôt tant que mes sentiments à son égard sont frais. La souffrance de l'enfance à travers la mort d'un être aussi cher qu'une maman, puis d'autres souffrances au fil des années, sont passées à travers moi telle la chaleur du soleil sur la peau mais ce livre m'a conté surtout l'Amour d'un grand-père et une force inouïe que l'âme donne au corps pour aider à voir guérir son petit-fils. Puis la rencontre d'autres personnes, au long de la vie, qui ont conduit cet enfant à revivre et s'affirmer, à donner, partager, aider, aimer et VIVRE ! J'ai eu plaisir à vous lire, si bien que ce roman donne envie d'aller à Marcolès pour marcher dans les pas de Jo, ressentir ses émotions, étreindre son arbre "de vie", et de me rendre sur la tombe de son pépé et de sa maman afin de leur sourire et de les remercier pour lui... Merci pour votre livre qui m'a permis de m'évader quelques temps. 

Dyane A.

 

J'habite au Portugal mais malheureusement je ne suis pas assez douée pour bien apprendre la langue portugaise et donc avoir le plaisir de lire un livre pour me permettre de rêver car c'est cela que je recherche dans un livre.  Grâce à ce groupe et en voyant le titre et la superbe photo du livre un cri dans les roseaux j'ai eu envie de le commander.  Honnêtement lorsque l'écrivain m'a indiqué qu'il s'agissait d'un enfant malade je me suis dit que je m'étais trompée et j'avais peur de le recevoir.  Donc lorsque je l'ai reçu j'ai mis quelques jours pour l'ouvrir.  Mais sa couverture m'attirait. Alors les premières pages lues je n'arrivais pas à tout comprendre.  Tous ces mélanges de personnages que je n'arrivais pas à les placer dans leur contexte mais la belle écriture,  la description des paysages,  et un petit mystère qui commençait à m'apparaitre j'ai continué ma lecture.  Et arriva ce qui devait arriver,  je n'arrivais plus à m'arrêter tellement j'étais pris par cette belle histoire et mes larmes ont coulés. Un grand bravo à cette belle écrivain qui est une belle dame et romancière et je vous recommande ce très beau livre très touchant.  A LIRE absolument

Ecrivez votre avis ci-dessous