Monique Devez Vallienne Auteur

Journal en ligne indépendant

Monique Devez Vallienne, Auteur

La Nature pour rêver, le Bonheur au bout du chemin. 

Pourquoi mes héroïnes et mes héros sont-ils des enfants ?

Probablement, en partie, parce que dans mon métier de professeur,

 

j'ai connu beaucoup d'enfants en détresse et j'ai été sensible à leurs peines et à leurs souffrances.

 

Toute ma vie professionnelle a été faite de rencontres d'enfants et d'adolescents,

 

de l'aide que je pouvais leur apporter pour qu'ils gèrent leurs problèmes,

 

qu'ils acceptent leur vie, qu'ils transforment leurs faiblesses en forces,

 

leurs hésitations en actes.

Un cri dans les Roseaux

Jo

Je le revois dans la détresse. J'avais compris sa douleur et rencontré sa famille.

L'Enfant du Cachot

Marie

« Amour, espoir, paix ! », clame-t-elle. 

Elle a quelque chose à se prouver à elle-même, c’est sûr ! 

Saisissantes rencontres

1. Clara 

C'est une petite fille de ma famille, née en 1932. Elle a été saisie d'effroi à une occasion toute particulière. Il faut avoir lu la nouvelle pour avoir plus de précisions. 

            2.  Léa

C'est une lycéenne que j'ai bien connue, qui a, un temps, été réveillée par l'incroyable. Et finalement, dans le monde actuel, cela peut arriver encore. 

Le Rocher de Flore

Cyprien

Je viens de visiter le musée de la mine à Champagnac. J'en sors à l'instant, prête à aller me promener dans cette nature qui m'entoure et que j'aime profondément. Je suis encore toute en pensée à cette histoire des mineurs de mon Cantal natal, que je viens de découvrir. Et là, sur le parking, alors que je m'apprête à partir, un vieux monsieur m'aborde... Il deviendra le héros du roman.

 

Plus de détails bientôt expliqués ici.

Les Prisons de Catherine

Catherine

Notre rencontre

bientôt expliquée ici.